La Ferté Bernard
1953 ...............................................................???
circuit lieu dit " Buttes de Valmer"
                             Le circuit

Long de 1554 métres, herbu en grande partie, est extrémement rapide bien que présentant des difficultés appréciables.

Les dénivélations sont courtes mais particuliérement raides.

Beau circuit bien préparé, de belles tribunes pavoisées, barriéres blanches bien visibles et solides, balles de paille en nombre suffisantes et un parc coureur gardé par des commisaires et la gendarmerie
de nos jours lieu dit "Valmer"
25 mai 1953
Ce motocross se déroulait devant quelques quinze milles spectateurs. Malgré les deux kilométres qui séparent le circuit de la ville, de nombreux mordus étaient installés dès le matin pour assister aux entrainements. Dès deux heures eut lieu la présentation des coureurs. Le président excusa Carlo Molinari qui avait déclaré forfait suite à sa chute aux grand prix de Suisse à Genéve.
Les vainqueurs de gauche à droite : Henri Frantz - René Klym - Jacques Barat - Robert Klym
Catégorie Nationale 250cc
Première manche :
Fut dés le début une lutte serrée entre les 4 hommes de tête : Klym, Benard, Juigné et Amedeo.
A noter également la participation d'un ex champion G Froissard et de son fils à peine agé de 18 ans.

Deuxième manche :
Mit aux prises Juigné, benard et Klym qui terminérent dans cet ordre.

Troisième manche:
Fut disputée sur 4 tours seulement par manque de temps.Elle fut gagnée par René Klym devant Benard, Juigné, Dubois et le jeune Froissard.

pl

Noms -Prenoms

Marques

M1

M2

M3

Total

1

2

Klym René

 

1

3

1

5 pts

2

 

Benard Michel

 

2

2

2

6 pts

3

 

Juigne Alphonse

 

3

1

3

7 pts

4

 

….

 

 

 

 

 

??

 

Amedeo Victor

 

4

??

??

 

??

 

Froissard G

 

??

??

??

 

??

 

Froissard fils

 

??

??

5

 

??

 

Dubois Louis

 

??

??

4

 

   

Catégorie Nationale 350cc
Première manche:
Tout le monde attendait la révélation de la saison derniére: le breton Hazianis.
Dés le premier tour il partait en fléche dans le style étourdissant que nous avions applaudi l'année derniére à Montreuil.
Derriére lui Robert Klym, Juigné et Barat bagarraient ferme pour les places suivantes et terminaient cette premiére manche dans cet ordre, nettement détachés des autres conccurents.

Deuxième manche:
Immédiatement, Hazianis, en grande forme, garda la tête pendant toute la course sans jamais être inquiété par Barat, Robert Klym ou les autres régionaux.

Troisième manche:
Comme la course précédente, la finale des 350cc se courait en quatre tours.
Hazianis décidément malchanceux eut un accrochage avec Robert Klym, chuta et reparti dernier.Une remontée en force lui permit toutefois de finir cinquiéme derriére Klym, Barat, Juigné et Dubois.
Jean Hazianis 2éme au général

pl

Noms -Prenoms

Marques

M1

M2

M3

Total

1

2

Klym Robert

 

2

3

1

6 pts

2

3

Hazianis Jean

 

1

1

5

7 pts

3

4

Barat Jacques

 

4

2

2

8 pts

4

 

….

 

 

 

 

 

??

 

Juigne Alphonse

 

3

??

3

 

??

 

Dubois Louis

 

??

??

4

 

   

Catégorie Nationale 500cc
Première manche:
Chassé-croisé entre barat et Amedeo suive de Perlin, Cathelin et Lefevre. Au dernier tour cependant, une chut de Perlin devait modifier ces positions: ce dernier étaient relegué à la septième place, tandis que Lefevre et Cathelin terminaient respectivement troisème et quatrième.

Deuxième manche:
Elle fut enlevée par Barat devant Lefevre et Amedeo

Troisème manche:
Les 8 tours de la finale des 500 nationaux furent gagnés sans histoire par Barat devant Lefevre, Cathelin et Amedeo.

pl

Noms -Prenoms

Marques

M1

M2

M3

Total

1

 4

Barat Jacques

 

1

1

1

3 pts

2

 

Lefevre Roger

 

3

2

2

7 pts

3

 

Amedeo Victor

 

2

3

3

8 pts

4

 

….

 

 

 

 

 

??

 

Perlin Robert

 

7

??

??

 

??

 

Cathelin

 

4

??

4

 

   

Catégorie Internationale

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

drap

M1

M2

M3

Total

1

F2

Frantz Henri

 

Fr

 

1

1

1

3 pts

2

F1

Brassine Gilbert

 

Fr

 

2

3

2

7 pts

3

 

Vouillon Paul

 

Fr

 

3

2

3

8 pts

4

 

Lines Harold

 

GB

 

4

4

4

12 pts

5

 

… ???

 

 

 

 

 

 

 

??

 

Libouton

 

B

 

5

??

 

 

nc

 

Archer Leslie

Norton

GB

 

Dnf

-

-

-

nc

3

Hazianis Jean

 

Fr 

 

Dnf

-

-

-

nc

 

Prieur Gaston

 

Fr

 

Dnf

-

-

-

nc

 

Cheney Eric

Norton

GB

 

Dnf

-

-

-

nc

 

Beamish

 

GB

 

Dnf

-

-

-

nc

 

Lefevre Roger

 

Fr

 

Dnf

-

-

-

   

Henri Frantz
                Anecdotes

Le départ de la 1ère manche des internationaux fut retardé par Archer, qui, depuis la veille, essayait de remettre en état la boîte défecteuse de sa Norton ACT. Il ne devait d'ailleurs tourner que pendant quelques tours avant d'abandonner définitivement.

Le seul accident de la journée revient à Prieur lors de la 1ère manche des internationaux, ayant abordé un raidillon trop rapidement, passa par dessus son guidon, heurta le sol de la tête et l'épaule. Il fut relevé inanimé et transporté à l'hôpital par Archer.Ses blessures ne se révélèrent pas trop graves.
Première manche:
Au bout de la ligne droite, devant les tribunes, Frantz est déjà nettement en tête.Il mène la course à une allure infernale, suivi de Brassine, Hazianis, Lines, Prieur, Libouton et tous les autres concurrents.
Cette course fut meurtrière pour le matériel: l'anglais Cheney, sur Norton culbu, devait faire une véritable "salade de pignons". Sa boîte s'étant bloquée, pignon AR, tambour et mâchoire du frein se brisèrent littéralement en miettes et il ramena le tour tristement dans son casque.Hazianis, à son tour, connu la malchance avec une boîte défectueuse, il termina son dernier tour à pied.
Frantz enleva donc cette course, suivi de Brassine, Vouillon, Lines et Libouton.

Deuxième manche:
Les rangs des internationaux étaient sérieusement éclaircis pour la deuxième épreuve. Nous notons les abandons de Archer, Cheney, Beamish, Hazianis, Lefevre et Prieur.
L'inévitable Frantz en tête, la meute part pour le premier tour. Brassine chute presque  tout de suite ety repart en dernière position. Il remonta un à un tous les concurrents jusqu'a Lines qui était alors troisième. Aprés une courte empoignade entre les deux hommes, Lines voyant qu'il n'était pas de taille à tenir tête à un Brassine déchaîné, lui faisait sportivement signe de passer. Portant il n'était plus question d'inquiter Frantz et Vouillon qui avaient pris une belle avance

Troisième manche:
Une fois de plus Frantz s'installe en tête, talonné cette fois par Brassine. Derrière eux Vouillon avait chuté et Lines, qui fit une course régulière, était intallé à la troisième place. Mais Vouillon dont la belle tenue pendant toute la journée est à signaler, le repassa bientôt et la course se termina dans cette ordre.
Gilbert Brassine